Au Programme

  • « à la découverte de la Métropole lilloise » 19 – 21 septembre 2018
  • exposition :  » Mary Cassatt  » le 30 mai et le 4 juin
  • Comédie Française : L’Éveil du Printemps de F. Wedekind, Dimanche 3 juin 20h30
  • Comédie Française : La Locandiera, de Goldoni, Dimanche 10 juin 14h
  • Exposition « Eugène Delacroix » au Musée du Louvre, vendredi 15 juin

« à la découverte de la Métropole lilloise »

« à la découverte de la Métropole lilloise »
19 septembre au 21 septembre 2018

icone en PDF
Inscription au voyage

Visite de l’exposition : « Mary Cassatt,
une impressionniste américaine à Paris »

Au musée Jacquemart-André
Mercredi 30 mai 2018 à 10h15
Lundi 4 juin 2018 à10h45

Figure majeure de la vie artistique française, cette américaine venue à Paris en 1865 apprendre l’art du portrait, commence à exposer avec le groupe des impressionnistes à la fin des années 70. Conseillée par Degas, inspirée par Renoir, admiratrice de Pissarro et amie de Berthe Morisot, Mary Cassatt (1844-1926) apporte un regard nouveau reconnu par ses contemporains.

icone en PDF
Inscription à la visite

Comédie Française : L’Éveil du Printemps de F. Wedekind,
Dimanche 3 juin 20h30

« L’Éveil du printemps » de l’Allemand Frank Wedekind entre au répertoire de la Comédie-Française (salle Richelieu) 100 ans après sa création, dans une mise en scène de Clément Hervieu-Léger. Un étrange et beau spectacle sur les tourments de l’adolescence, qui est aussi une charge extrêmement corrosive contre les conventions sociales dans l’Allemagne de Bismarck. L’auteur de Lulu dénomme lui-même cette pièce « tragédie enfantine », pièce où des adolescents sont confrontés à la moralité d’un monde adulte et institutionnel hostile. La société prussienne y voit en 1906, une œuvre « pornographique ». L’auteur privilégie pour sa part une forme d' »innocence ensoleillée ».
Clément Hervieu-Léger s’entoure pour la mise en scène, entre autres de Richard Peduzzi grand maitre de la scénographie qu’il a rencontré sur les créations de Patrick Chéreau. Les jeunes comédiens de la Troupe sont convaincants et émouvants

icone en PDF
Inscription au théâtre

Comédie Française : La Locandiera, de Goldoni
Dimanche 10 juin 14h

C. Goldoni crée avec Mirandolina l’un des premiers rôles-titres féminins dans l’histoire de la Comédie-Italienne, relevant de surcroît de l’emploi des servantes. Assurément, cette femme d’esprit a un charme naturel redoutable auquel succombent les voyageurs qui séjournent dans son hôtel, notamment un comte et un marquis. Mais leur concurrence est bientôt perturbée par la présence d’un chevalier dont la misogynie et les manières sauvages agacent la jeune femme et aiguisent sa sensibilité: elle n’aura d’autre rêve que de conquérir son cœur, et d’assouvir ainsi son propre désir de vengeance. Il est d’usage de dire que La Locandiera est un chef-d’œuvre, l’aboutissement de tout un travail de Goldoni pour évoluer de la commedia dell’arte vers un théâtre plus posé, plus impliqué dans un lien aux réalités du monde, aux classes sociales, et aux consciences personnelles.

La grâce incomparable de cette pièce tient à la complexité des sentiments qu’elle met en jeu.

icone en PDF
Inscription au théâtre

Exposition « Eugène Delacroix (1798-1863) » 
au Musée du Louvre

Vendredi 15 juin 2018

À Pont-sur-Seine, petite commune qui s’est embellie grâce aux personnages qui l’ont fréLe musée du Louvre et le Metropolitan Museum of Art s’associent pour organiser une exposition dédiée  à Eugène Delacroix. Réunissant 180 œuvres, cette rétrospective relève un défi resté inédit depuis  l’exposition parisienne qui commémorait en 1963, le centenaire de la mort de l’artiste.
Malgré sa célébrité, il reste encore beaucoup à comprendre sur la carrière de Delacroix. L’exposition propose une vision synthétique renouvelée, s’interrogeant sur ce qui a pu inspirer et diriger l’action  prolifique de l’artiste.

icone en PDF
Inscription à l’exposition